Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Réverbération

Principe de la réverbération

La réverbération est une addition d'echo successifs, avec des retards différents, chaque echo faisant l'effet d'une filtration plus ou moins grâve ou aigüe. L'effet de réverbération tente de simuler l'ambiance d'une salle dans laquelle le son va rebondir sur plusieurs obstacle (murs, colonnes, etc.). Chaque obstacle étant à une distance différente de l'auditeur, les retards seront multiples. Chaque obstacle étant constitué d'une matière différente (pierre, tissus, bois), le son sera plus ou moins atténué dans les grâves ou les aigüs avant de parvenir à l'auditeur.

Une chose très importante à considérer pour qu'une réverbe soit le plus réaliste possible est que les réflexions parvenant à l'oreille droite de l'auditeur sont différentes de celles parvenant à l'oreille gauche. En effet, suivant les distances séparant chaque oreille des différentes parois de la pièce, les durées de parcours du son seront différentes, les revêtements eux aussi ne sont pas forcément les même sur toutes les surfaces, etc..

Mais copier la réalité n'est pas forcément le seul objectif des filtres numériques.
La "Gated reverb" est un effet de réverbération qui s'interrompt brusquement en cours de route. L'effet est comparable à une porte donnant sur la pièce où se produit le son réverbéré qui se refermerait brusquement.
La "Reverse reverb" est une réverbération inversée dans le temps.

D'une façon générale, la réverbération à pour effet d'enrichir les sons et de créer facilement une ambiance. Toute la qualité d'un bon module de réverbération et d'obtenir ces résultats sans trop perdre en "clarté", car une réverb de mauvaise qualité, ou trop poussée, transforme vite un bon enregistrement en mayonnaise dans laquelle on ne distingue plus rien.

Une superbe explication concernant ces effets est proposé par V.Burel.
Voir également l'article de AudioFanzine.