Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Flanger/Phaser

Principes du flanger et du phaser

L'effet flanger est d'un principe proche de l'effet phaser. On peut considérer qu'il s'agit d'un phaser simplifié.

A l'écoute, l'effet flanger évoque le bruit d'un réacteur d'avion. Il est souvent utilisé sur la guitare électrique ou la voix. Son principe n'est pas trés compliqué, même si le son produit est bigrement sophistiqué. Il s'agit d'un effet retard variable de courte durée (de 1 à 10 millisecondes) qui est simplement mélangé au signal d'entrée. Le graphique ci-dessous illustre la conséquence d'un mélange de ce type :

On constate que la fréquence de 1000 Hz, multiple du retard de 1ms choisi pour l'illustration, est amplifiée par ce montage. Les périodes du signal s'additionnent en effet les unes aux autres. La fréquence de 500 Hz est par contre totalement occultée. Bien que cela ne soit pas représenté sur notre graphique, toutes les harmoniques multiples ou sous multiples de 1000 Hz seront affectées (125 Hz, 250 Hz, 500Hz, 1000 Hz, 1500 Hz, 2000 Hz, etc.).

Appliqué à un signal complexe, cette effet va donc modifier profondément la répartition des harmoniques en amplifiant certaines fréquences et en en occultant d'autres. Le retard de 1ms étant dans la réalité variable (il est piloté par un Low Frequency Oscillator - oscillateur de basse fréquence) cet effet est tout à fait caractéristique et perceptible.

 

Principe du phaser

Le principe et le rendu du phaser sont proches de ceux du flanger. Le son produit évoque le bruit d'un réacteur d'avion.
Le phaser est toutefois plus complexe que le flanger et son rendu est plus riche.

Le signal d'entrée est séparé en plusieurs à l'aide de filtres passe-bande qui séparent grâves, médiums, aigüs, etc... (on parle dans ce cas de filtres en peigne). Chaque voie fait l'objet d'un léger retard (de 1 à 10 ms), proportionnel à la fréquence à laquelle la voie a été filtrée. Un oscillateur basse-fréquence (LFO) fait varier les retards autour de leurs valeurs de référence.

Le phaser est donc une sorte de "multi-flanger". Les retards infimes imposés à chaque bandes de fréquence ont en effet pour conséquence d'amplifier certaines fréquences et d'en annuler d'autres.

Le nombre de bandes de fréquences proposé est variable : les phasers de type "vintage" ont quatre bandes. Les effets phaser "modernes" ont 8 à 12 bandes.

Les Flangers "Hi-Band" ou "Bright Flanger" n'agissent que sur la partie haute du spectre sonore (les aigüs).